Vous êtes ici : accueil /  Actus d’ANIS /  ANIS vous donne RDV à Lille le 13 janvier 2011 pour la ROUMICS « Une deuxième vie pour l’informatique » (2011)

Actus d’ANIS

illustration

ANIS vous donne RDV à Lille le 13 janvier 2011 pour la ROUMICS « Une deuxième vie pour l’informatique » (2011)

Publié le 02/01/2011
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

ROUMICS 2011 : Une deuxième vie pour l’informatique
Jeudi 13 janvier 2011, à Lille (salle « Le Gymnase »)

Jeudi 13 janvier 2011, de 09h à 17h, l’Association Nord Internet Solidaire (ANIS) organisera à Lille (salle « Le Gymnase ») un nouvel événement ROUMICS - les « Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire » (www.roumics.com).

Il s’agira de la 8ème édition des ROUMICS, un événement devenu incontournable au fil des années en Région Nord-Pas de Calais, pour tous les acteurs intéressés par le Numérique et ses usages.

Plusieurs thématiques furent d’ores et déjà abordées depuis 2005 : Ruralité et Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ; Intergénérationnel et TIC ; Egalité Femmes / Hommes dans le secteur des TIC ; Insertion socio-professionnelle et TIC ; Education Populaire et TIC ; Handicap et TIC…

Je réemploie... et toi ?

La ROUMICS du 13 janvier 2011, intitulée « Une deuxième vie pour l’informatique », mettra à l’honneur la thématique du réemploi de matériel informatique.

Le choix de ce thème est né d’une série de constats alarmants :

Des pratiques actuelles peu respectueuses de l’environnement

La production d’un ordinateur de bureau de 24 kg (écran compris) nécessite au moins dix fois son poids en combustibles fossiles et produits chimiques. En comparaison, la production d’une voiture ou d’un réfrigérateur ne requiert qu’une à deux fois son poids en matières premières et en ressources naturelles.

Une fois fabriqué, l’ordinateur contient du plomb, du cyanure et d’autres substances nocives pour l’environnement. Les écrans notamment contiennent de nombreuses substances polluantes (plomb, métaux lourds), dangereuses pour la terre et les nappes phréatiques.

Le reconditionnement permet un meilleur respect de l’environnement. La production d’un ordinateur reconditionné coûte infiniment moins cher en énergie que celle d’un ordinateur neuf. Elle ne nécessite aucun recours à des matières premières, ou de matériaux dangereux ou polluants. Elle prolonge le cycle de vie de la machine et réduit ainsi la production de déchets.

Une fracture numérique persistante

Un facteur de poids de la fracture numérique demeure l’accès au matériel informatique.
En France, même si l’équipement des foyers en ordinateurs est en nette progression, de profondes inégalités perdurent. Les dernières études démontrent que si 69% des français de plus de 12 ans ont accès à un ordinateur à leur domicile, 28% en sont entièrement dépourvus.

Cette absence totale d’accès aux équipements informatiques touche des catégories de personnes précises : en priorité les personnes âgées et les retraités, les non-diplômés, les ménages défavorisés. La réalité de la fracture numérique recouvre celle de la fracture sociale.

Signalons également que 47% des actifs, des élèves et des étudiants déclarent ne pas disposer d’ordinateurs sur leur lieu de travail. On observe une lacune importante en équipements informatiques dans les établissements scolaires et certaines petites entreprises et collectivités. Ce qui nuit gravement à l’insertion des employés et des publics dans le tissu économique et social.

Un gaspillage généralisé des parcs informatiques

Si l’on s’attarde sur les problématiques de gestion des parcs informatiques, plusieurs constats s’imposent :

- Le parc informatique des entreprises françaises est colossal (98% des entreprises françaises de plus de 10 salariés sont équipées en ordinateurs).

- Ce parc informatique est renouvelé de plus en plus souvent (pour causes d’évolutions logicielles, d’évolution des besoins en performance et en mémoire, etc). La durée d’utilisation des équipements, qui était de 6 ans en 1997, est passée aujourd’hui à 2 ans environ.

- Or on observe un phénomène de gaspillage généralisé de ce parc informatique.
En effet, de nombreuses entreprises optent pour la destruction de leur parc lorsqu’elles décident de le renouveler.

On estime qu’en France, 2,5 millions d’ordinateurs sont mis chaque année au rebut par les entreprises. Parmi eux, 50 % au moins sont encore en bon état de marche : un nombre considérable de machines encore modernes dont la durée de vie pourrait être prolongée au bénéfice des plus démunis !

L’opération qui consisterait pour les structures à donner directement le matériel au public n’est cependant pas recevable…

En effet, suite à un premier usage, les ordinateurs peuvent contenir des données confidentielles ; certaines pièces parfois défectueuses ou usées doivent être remplacées ; et il convient de s’assurer que l’utilisateur final disposera des droits nécessaires à l’utilisation du système d’exploitation et des logiciels installés.

Au moment où les entreprises cessent d’utiliser les ordinateurs, ceux-ci ne peuvent donc pas être immédiatement récupérés. Avant d’être redistribués, les ordinateurs usagés doivent toujours être reconditionnés, c’est à dire confiés à des professionnels chargés de leur donner une deuxième vie : les reconditionneurs.

Ainsi, le réemploi de matériel informatique relève d’enjeux fondamentaux :

Sur le plan environnemental

Le réemploi permet un meilleur respect de l’environnement (réduction de l’impact des DEEE sur l’environnement). La production d’un ordinateur reconditionné coûte infiniment moins cher en énergie que celle d’un ordinateur neuf. Elle ne nécessite aucun recours à des matières premières, ou de matériaux dangereux ou polluants. Elle prolonge le cycle de vie de la machine et réduit ainsi la production de déchets.

Sur le plan sociétal

Le réemploi favorise l’accès aux TIC des publics éloignés en leur permettant d’acquérir du matériel remis à niveau à moindres coûts, et de lutter ainsi contre une fracture numérique persistante.

Sur le plan économique

Le réemploi permet le développement d’emplois pour des personnes peu qualifiées ou en réinsertion sociale. Nombreuses sont les associations et les entreprises solidaires qui se sont spécialisées dans le reconditionnement des ordinateurs afin de créer des emplois. Elles favorisent l’insertion professionnelle et/ou sociale de personnes en situation d’exclusion. Opter pour le reconditionnement, c’est donc favoriser l’emploi solidaire !

Un seul événement pour découvrir le réemploi : Les ROUMICS !

- Vous souhaitez offrir une 2ème vie à votre matériel informatique obsolète, ou trouver du matériel reconditionné ?

- Vous êtes à la recherche d’informations pratiques et pédagogiques sur le thème du réemploi de matériel informatique ?

- Vous souhaitez découvrir des initiatives exemplaires en lien avec le réemploi, dans le Nord-Pas de Calais, d’autres régions de France, et en Belgique ?

- Vous souhaitez en apprendre davantage sur le dispositif national Ordi 2.0 et sa déclinaison en Régions Nord-Pas de Calais / Picardie ?

- Convaincu de ses enjeux fondamentaux sur le plan environnemental, sociétal et économique, vous souhaitez contribuer à la mise en œuvre de la filière ?

Pour découvrir plus en détails les enjeux du réemploi et rencontrer les acteurs de la filière, ANIS vous donne RDV jeudi 13 janvier 2011, de 09h à 17h, à Lille (salle « Le Gymnase ») pour l’événement ROUMICS « Une deuxième vie pour l’informatique » !

La journée sera composée de différents temps forts :

- Conférences et tables-rondes ;

- Cérémonie des Espoirs ASSOCLIC NPDC en partenariat avec Ateliers Sans Frontières, suivie d’un buffet sur place le midi ;

- Tenue de Stands par les reconditionneurs Ordi 2.0 des Régions Nord-Pas de Calais / Picardie et de différents acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire et du réemploi ;

- Exposition de réalisations sur le thème du réemploi de matériel informatique produites par des enfants et des jeunes durant les vacances de Noël au sein des Cyber-Bases de Lille Fives et de Lille Sud (59) et du Centre Social Jean Ferrat d’Arques (62) ;

- Exposition « Des claviers pour tous ? Pas à n’importe quel prix... » proposée par Enda Europe (Environnement et Développement du Tiers-Monde) ;

- Démonstrations informatiques par Ateliers Sans Frontières (installation de plusieurs postes (écrans et unités centrales), écrasement des données, formatage du disque dur, installation du système d’exploitation) ;

- Démonstrations informatiques par Eco-Clic (reconditionnement d’un ordinateur - montage / démontage d’un ordinateur) ;

- Projection des reportages vidéos présentant les reconditionneurs Ordi 2.0 des Régions NPDC / Picardie réalisés par ANIS (dans le cadre de sa mission d’animation Ordi 2.0) ;

- Distribution de la bande dessinée « Je réemploie, et toi ? » (Le réemploi de matériel informatique en images) réalisée par A.J. Jeanne et ANIS (dans le cadre de sa mission d’animation Ordi 2.0) ;

- Distribution de la bande dessinée « De Paris à Dakar, des claviers et des souris pour tous » réalisée par Enda Europe (Environnement et Développement du Tiers-Monde)

- Jeu-concours organisé par Eco-Clic (1 ordinateur - reconditionné ! - à gagner).

- Sans oublier des visites sur le terrain le lendemain, vendredi 14 janvier 2011, au sein de locaux de reconditionneurs.

De nombreux intervenants ont d’ores et déjà confirmé leur présence :
M. Frédéric LAMBIN (Ville de Lille) ; Mme Christiane BOUCHART (Ville de Lille) ; M. Pierre PEREZ (Délégation aux Usages de l’Internet - DUI) ; Mme Annelaure WITTMANN (Enda Europe) ; M. Frédéric BOURGUIGNAT (Les Ancres du Canal) ; Mme Christine BALAGUE (Renaissance Numérique) ; M. Jérôme IBANEZ et M. David HENRARD (Ville de Fresnes-sur-Escaut) ; M. Nicolas MARCISZAK (Ville de Lambersart) ; M. Hervé BAULME et Mme Laurence DESNOYERS (Ecod’Air) ; M. Daniel VEDIEU (Actif Ouest) ; M. Christophe GERAUX (DREAL Picardie) ; M. Vincent BLANCHARD (Ateliers du Bocage) ; l’équipe d’Ateliers Sans Frontières...

Sans oublier les responsables de Pôles Interrégionaux Ordi 2.0 :
ANIS ; Défis ; Renaissance Numérique ; Une Idée Derrière l’Ecran ; La Maison de Grigny ; Actif DPS ; Actif Ouest ; Recycle Ta Planète ; etc.

Et les reconditionneurs Ordi 2.0 en NPDC / Picardie :
Carrefour régional de Picardie - Initiatives et Formation ; Cyber Asso ; Cyber-Citoyen ; Eco’Clic ; R2DEFI ; Recycl@isne ; Réseau Green ; Solidarité Informatique ; Synapse Picardie ; etc.

Plus d’une centaine de participants sont déjà inscrits ! Et vous ?

Sur le site des ROUMICS (www.roumics.com), sont mis à votre disposition le pré-programme, les supports de communication, le Dossier de Presse de la rencontre, ainsi que la liste des participants, les informations pratiques...

L’organisation de cette ROUMICS 2011 s’inscrit dans le cadre d’Ordi 2.0 (www.ordi2-0.fr), un dispositif initié par le Ministère de l’Economie Numérique et la Délégation aux Usages de l’Internet (DUI).

Ordi 2.0 est un programme visant à développer une filière nationale de collecte, de reconditionnement et de redistribution d’ordinateurs, dans une démarche d’économie solidaire, de qualité environnementale, et d’équipement à bas prix des publics en difficulté économique.

En 2010 / 2011, ANIS est chargée de l’animation du dispositif Ordi 2.0 en Régions Nord-Pas de Calais / Picardie. Cf le site Ordi 2.0 régional www.npdc-picardie.ordi2-0.fr et la page Facebook www.facebook.com/ordi.npdc.picardie.

La ROUMICS 2011 bénéficie en outre du soutien de nombreux partenaires : La Délégation aux Usages de l’Internet (DUI) et le dispositif Ordi 2.0 ; Le Conseil Régional Nord-Pas de Calais ; Le Conseil Général du Nord ; Les Directions Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) Nord-Pas de Calais ; La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Nord-Pas de Calais ; La Ville de Lille ; La Fondation Free ; L’IEP de Lille (Sciences Po Lille) ; Le Ceraps ; L’Agence web Insite ; Ateliers Sans Frontières et ASSOCLIC NPDC.

Vous trouverez en pièce jointe le Dossier de Presse ROUMICS 2011 ; ainsi que les supports de communication (Affiche et Flyer).

Portfolio

  • Affiche ROUMICS 2011
  • Flyer ROUMICS 2011

Documents joints

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page