Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  Banque d’expériences /  Collecte et recyclage des téléphones portables usagés par le CG de l’Oise et Orange

Banque d’expériences

Collecte et recyclage des téléphones portables usagés par le CG de l’Oise et Orange

Publié le 17/12/2012
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

JPEG - 3.5 ko

Le Conseil Général de l’Oise s’associe à Orange pour collecter et recycler les téléphones portables usagés dans l’Oise. Un partenariat qui conjugue protection de l’environnement et soutien à l’économie sociale et solidaire.

On estime à 100 millions le nombre de mobiles usagés qui « dorment dans les tiroirs » en France. De ce constat est né ce partenariat qui vise à développer le réseau des points de collecte de téléphones mobiles pour augmenter et simplifier le geste de la collecte autour d’une démarche solidaire.

De la collecte au recyclage

Les collecteurs servent à récupérer les téléphones mobiles et chargeurs (toutes marques et opérateurs) dont vous n’avez plus l’usage.
Une fois collectés, les mobiles sont triés et reconditionnés par les Ateliers du Bocage, membre d’Emmaüs.
Mémoire effacée, les mobiles seront ensuite testés puis proposés à la vente comme mobiles d’occasion.
Si le mobile ne fonctionne pas, il est recyclé, les matières dangereuses sont traitées et les métaux récupérés.

Grâce à cette action, des ateliers de collecte et de démantèlement de déchets de mobiles, créés par Emmaüs international avec le soutien d’Orange, ont ainsi vu le jour en Afrique, permettant la création d’une vingtaine d’emplois.

- 12 000 mobiles collectés en France, c’est 1 emploi d’insertion créé en France.
- 100 000 mobiles collectés en France, c’est 1 atelier de collecte et 5 emplois créés en Afrique.

Où se trouvent les points de collecte ?

- Dans les 16 Maisons du Conseil Général
- Les bâtiments administratifs Bénard (1 rue Cambry) et Tilloy (rue Jean Monnet) à Beauvais
- L’Hôtel du département (1 rue Cambry à Beauvais)
- Les offices de tourisme de Creil, Noyon et St-Leu d’Esserent
- Les 42 centres d’incendie et de secours du département et la direction de Beauvais du SDIS (8 avenue de l’Europe).

Vous avez jusqu’au 15 janvier 2013 pour faire preuve de solidarité.
Alors ne gardez plus vos vieux mobiles, donnez-les !

L’intégralité des bénéfices de l’opération sera reversée à Emmaüs International.

Source

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page