Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  Ressources documentaires /  Etudes /  Etude « L’Internet des champs » (2004)

Etudes

Etude « L’Internet des champs » (2004)

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

L’agriculture vit-elle une révolution technologique avec les TIC ? L’adhésion progressive aux technologies de l’information permet aux agriculteurs de cultiver leurs sols avec plus de précision, de vendre leur récolte de manière plus réactive, de gérer leur exploitation avec une meilleure maîtrise des exigences environnementales.

Une étude de l’Atelier BNP-Paribas fait le point sur l’équipement et les usages des agriculteurs et rend compte des principales innovations.

Si le taux des exploitations agricoles françaises connectées reste modeste (21,9 % en 2003), il a triplé depuis 2000.

Entre 25 et 40 ans, la majorité des agriculteurs français connectés sont à la tête d’exploitations de plus de 50 hectares et naviguent surtout en fin de journée, deux à trois fois par semaine, depuis leur domicile.

Outre une connaissance en temps réel des cours des produits agricoles pour acheter ou vendre au bon moment, internet leur offre une aide pour commercialiser leurs produits, notamment le vin.

Enfin, la possibilité de consulter en ligne des données techniques sur l’état des sols ou des cartographies de surfaces agricoles complète utilement l’agriculture de précision fondée sur un ensemble de technologies de l’information (GPS, télédétection, capteurs de rendement).

Lien : http://www.bnpparibas.com/fr/actualite/nouvelles_technologies.asp?Code=SNAU-5WHD5S

Sans oublier l’étude « Internet et Agriculture : le matin des agrinautes » (Cf le fichier ci-joint).

Source : le site de la FING ; 13/04/04

Documents joints

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page