Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  Banque d’expériences /  Fenêtre sur chambre : L’Art numérique au service d’enfants hospitalisés (2011)

Banque d’expériences

Fenêtre sur chambre : L’Art numérique au service d’enfants hospitalisés (2011)

Publié le 12/09/2011
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

Fenêtre sur chambre est une installation numérique et un atelier destinés aux jeunes patients séjournant au sein des unités complexes et sensibles que sont les chambres stériles et d’isolement.

Imaginé et créé spécialement pour le service d’hématologie de l’hôpital Armand Trousseau à Paris, il permet aux enfants d’explorer les nouveaux outils de création multimédias en réseau, de rompre leur isolement et d’animer les murs de l’hôpital (salon des parents).

Les enjeux du projet sont multiples :

- Expérimenter un dispositif de collaboration et de création innovant avec les enfants en réseau.
- Permettre aux enfants de se rencontrer virtuellement et de partager des expériences sur leur séjour à l’hôpital.
- Apporter un objet de communication original entre les enfants mais également avec les parents et le monde extérieur.
- Sensibiliser les enfants à une logique d’exposition de leur travail.
- Initier à des outils de modélisation en 3d permettant de mieux comprendre l’espace à travers des ateliers.

Fenêtre sur chambre s’articule dans deux espaces simultanément :

- L’atelier dans les chambres stériles
Au cœur du projet il y a un monde virtuel accessible sur internet par l’ordinateur portable présent dans chaque chambre. C’est une île vierge que les enfants explorent sous la forme d’un avatar, un double d’eux-mêmes. Ils sont des créateurs de formes vivantes, animées, autonomes, des bâtisseurs de villes, de terrain de jeu où ils peuvent se retrouver et échanger.
Déroulement de l’atelier : personnalisation des avatars, exploration du monde et de ses possibilités, prise en main des outils de création et de communication (chat), création de contenu.
Technique : Un logiciel installé sur les ordinateurs des enfants permet de se connecter à un serveur de monde virtuel open source Opensimulator. Ce monde est abrité par la Francogrid, sa maintenance est assurée par l’EnsadLab et le Pôle ENER partenaires du projet.

- Une fenêtre interactive dans l’hôpital
C’est un dispositif de vidéo-projection mural qui ouvre une fenêtre interactive sur le monde virtuel. Par ce moyen, il est possible d’observer et même d’interagir en temps réel avec les ateliers qui se déroulent dans les chambres. Cette fenêtre est donc un objet de communication original avec les chambres et permet aux enfants d’exposer leur imagination.
Technique : un clavier sans fil permet de chater et de voyager dans l’île. Il est possible de refermer la fenêtre pour préserver la fonction principale du lieu.

Les acteurs du projet :

Ce projet est créé par Raphaël Isdant et Nicolas Sordello, produit et réalisé par Art dans la Cité avec l’aide de l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs, son laboratoire de recherche EnsadLab et la FrancoGrid. Il est soutenu par la Fondation de France, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France et GlaxoSmithKline. Art dans la Cité a travaillé étroitement avec le service d’hématologie et la direction de la communication de l’hôpital et s’est associée avec Margherita Balzerani, Curator et critique d’art spécialisée dans les nouveaux media.

Belle initiative, Fenêtre sur chambre est donc à la fois un atelier de création numérique, un objet de communication ludique pour les patients et une installation interactive à découvrir sur les murs de l’hôpital.

Pour en savoir plus :
- Mail : fenetresurchambre gmail.com
- Source : http://fenetresurchambre.blogspot.com

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page