Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  Agenda du réseau /  L’habitat participatif (Forum ADA - économie participative)

Agenda du réseau

L’habitat participatif (Forum ADA - économie participative)

Publié le 20/11/2014
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

Le programme ADA (Argumenter, Décider, Agir) organise un cycle « Economie participative » : trois forums thématiques à la MESHS (Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société)

Le second temps aura lieu sur l’habitat participatif, le jeudi 20 novembre 2014 de 17h à 19h30.

Le recours à l’habitat participatif est motivé par la volonté des individus de s’approprier la réalisation de leur espace de vie dans le cadre d’un habitat collectif. Le groupe d’habitants – rassemblé autour de valeurs communes telles que la non-spéculation, la solidarité, la mixité sociale, la mutualisation des espaces ou encore l’exigence d’un habitat écologique – s’implique dans toutes les étapes de réalisation de l’immeuble. Les habitants deviennent acteurs de leur habitat  : ils conçoivent, construisent et gèrent ensemble leurs logements et les espaces destinés à un usage commun.
Le législateur, qui vient de doter l’habitat participatif d’un cadre juridique et, ce faisant, de lui accorder une reconnaissance légale, lui assigne pour mission de favoriser « la construction et la mise à disposition de logements, ainsi que la mise en valeur d’espaces collectifs dans une logique de partage et de solidarité entre habitants » selon les termes de la loi ALUR du 24 mars 2014. Le développement de l’habitat participatif devrait donc s’insérer dans les politiques nationales et locales de logement mais aussi être articulé avec l’habitat social.
Si le nombre de projets en habitat participatif réalisés ces dernières années reste faible, ceux en phase d’étude opérationnelle ou en cours de constitution sont en augmentation constante, encouragés par les appels à projets lancés par les villes et le soutien apporté par certaines collectivités territoriales rassemblées dans le réseau national des collectivités pour l’habitat participatif (RNCHP).
La table ronde offrira une occasion de débat sur le nouveau cadre juridique pour l’habitat participatif issu de la loi ALUR à l’heure où les décrets d’application seront en cours de rédaction. Elle permettra de mesurer la place faite à l’habitat participatif au sein des politiques publiques de logement et d’appréhender les difficultés d’intégration de logements sociaux dans l’habitat groupé.

Avec :
Gaël Chantepie, professeur de droit privé, université Lille 2
Olivier David, président d’Habicoop
Julie Xavier Konior, responsable des politiques locatives et sociales, OPH Lille métropole habitat
Audrey Linkenheld, députée, rapporteuse de la loi ALUR
Philippe Mazenc, direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, sous-directeur de la législation de l’habitat et des organismes constructeurs
Jean-Louis Séhier, président d’Éco habitat groupé

- L’habitat participatif (Forum ADA - économie participative)
Le jeudi 20 Novembre de 17h à 19h30.
MESHS : 2, rue des Canonniers, 59000 Lille.

Retrouvez le programme en PDF ci-dessous.
Plus d’informations sur le site de la MESHS

Le forum ADA « Economie participative » en quelques mots :
Faire participer les destinataires des décisions et des actions à leur élaboration, transformer les individus en acteurs : telle est la démarche participative, de plus en plus mobilisée pour soutenir la prise de décision publique et qui gagne, avec un succès grandissant, l’économie.
Si les termes d’« économie participative » restent peu évocateurs pour une grande majorité de français, 75% d’entre eux ont ou ont eu des pratiques rattachées à cette économie émergente promise à une croissance exponentielle. Fondée sur l’échange, le partage, le prêt, l’usage des biens plutôt que la propriété, l’économie participative se déploie, en s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication, dans de nombreux secteurs d’activité : le logement, le transport, le financement, le travail, la création, la recherche, l’alimentation, l’habillement, etc.
L’économie participative s’affiche comme une voie de rupture avec l’économie traditionnelle, générant tensions et affrontements avec les modèles en place. Elle recouvre des pratiques diversifiées qui sont autant de laboratoires de nouveaux modèles socio-économiques. Le développement observé et espéré de ces pratiques du partage pourrait toutefois amener à dépasser cette opposition et à envisager l’économie participative comme un levier de relance de l’activité économique. Les performances des startups françaises du partage pourraient attiser l’envie des acteurs économiques et politiques d’intégrer ces pratiques au sein des modes d’organisation établis.
Trois tables rondes ont pour objectif de prendre la mesure de l’attrait exercé par ce modèle économique participatif en confrontant les points de vue des chercheurs, acteurs socio-économiques et politiques.

Documents joints

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page