Vous êtes ici : accueil /  Nos adhérents /  Portraits d’adhérents d’ANIS /  Portrait d’adhérent ANIS : M. Pierre-Marie Simon (2012)

Portraits d’adhérents d’ANIS

Portrait d’adhérent ANIS : M. Pierre-Marie Simon (2012)

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

Pierre-Marie Simon

Adhérent à titre particulier depuis 2011.

Quelques lignes de présentation

M. Pierre-Marie Simon est titulaire d’un master d’urbanisme spécialisé sur les questions européennes, d’une maîtrise d’histoire-géographie et d’un DEUST métiers de la culture. Il passe actuellement des concours pour entrer dans la fonction publique.

S’il a l’envie de travailler sur des projets européens, il s’intéresse à un vaste champ de compétences car l’urbanisme touche à tous les volets de la société : l’histoire et la typologie des territoires, l’action des réseaux…

Par ailleurs, Pierre-Marie Simon est vice-président des Jeunes Européens Lille, et trésorier de l’association Music Buzz.

Comment avez-vous connu ANIS ?

J’ai connu ANIS par l’intermédiaire de l’agence Web Insite. De là, je me suis intéressé à ses actions.

Pourquoi avez-vous adhéré à ANIS ?

Tout d’abord, ANIS est une association dont je trouve le but noble.
De manière générale, je crois qu’Internet doit être au cœur des enjeux citoyens d’aujourd’hui. La nécessité de réduire la fracture socio-numérique est un enjeu pour la décennie à venir.
Les actions d’ANIS, tant sur le plan social (avec la plate-forme Ordi 2.0 ou les dons d’ordinateurs aux associations via l’appel à projets ASSOCLIC NPDC), que sur le plan de sa fonction de centre de ressources, sont importantes.

A titre personnel, je suis urbaniste, et la question de la participation citoyenne est au cœur d’un développement de qualité de l’espace pour les citoyens qui y résident.
Cette participation citoyenne est en cours d’évolution. Aux traditionnelles réunions de concertation se développent de plus en plus des discussions sur des projets Internet.
ANIS travaille sur les questions de participation, de villes numériques, de développement durable, et ces thématiques sont au cœur du métier que je veux faire.
De plus, ANIS m’apporte le type d’informations sur lesquelles j’ai envie d’être informé.

Que représente ANIS pour vous ?

ANIS représente un maillon possible et souhaitable entre les acteurs, collectivités, corps intermédiaires (associations, centres sociaux ne maîtrisant pas assez l’outil Internet) et bien sûr les citoyens.
Elle porte des projets innovants qui sont au cœur de la vie citoyenne comme je la conçois au XXIe siècle.

Quels usages avez-vous des outils de communication d’ANIS ?

De manière générale, j’utilise beaucoup le compte Facebook d’ANIS, le site Internet plus rarement.
J’étais présent lors de la soirée Social Good Day organisée en 2011 en partenariat avec SFR, et je pense participer aux ROUMICS 2012.

Un dernier mot pour finir ?

ANIS est et doit rester un acteur indispensable de l’innovation sociale et numérique, de la e-démocratie, dans la région, surtout aujourd’hui où l’on menace de plus en plus les espaces numériques.
ANIS a toute la maîtrise et l’ingénierie de projets pour aider et mener des actions.

Contact :

Pierre-Marie Simon
pierrem.simon[at]gmail.com

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page