Vous êtes ici : accueil /  Nos adhérents /  Portraits d’adhérents d’ANIS /  Portrait d’adhérent ANIS : M. Simon Sarazin - Imagination For People (2012)

Portraits d’adhérents d’ANIS

Portrait d’adhérent ANIS : M. Simon Sarazin - Imagination For People (2012)

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

Simon Sarazin ANIS

M. Simon Sarazin est adhérent d’ANIS depuis juin 2011, et membre du Conseil d’Administration.

Quelques lignes de présentation

Après avoir été chargé du projet LIENS au sein de la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération), Simon Sarazin fait à présent partie de l’équipe support du projet Imagination For People, qui s’est développé en partie sur Lille, depuis l’espace de coworking LaCoroutine.

Imagination For People est une entité à but non lucratif qui se donne pour mission de créer une plateforme web collaborative internationale de type Wikipédia pour rassembler les initiatives en matière d’innovation sociale, permettre à chacun de les découvrir, de contribuer à leur développement, et de faciliter la collaboration entre les projets. Un moyen de créer du lien entre les citoyens, les entreprises et les organismes publics qui veulent développer des solutions au bénéfice du mieux-vivre ensemble.

Simon Sarazin fait également partie de Catalyst, un collectif d’acteurs de la métropole lilloise, pour dynamiser l’innovation sociale (dont ANIS est membre).

Comment avez-vous connu ANIS ?

J’ai entendu parler d’ANIS par le biais de son actuel président, M. Emmanuel Vandamme, puis dans le cadre de mon travail à la FING à Paris.
J’ai donc fait des recherches par curiosité pour mieux comprendre ses activités.

Pourquoi avez-vous adhéré à ANIS ?

J’ai pensé qu’il fallait absolument se connecter à cette association car elle travaille sur l’innovation sociale à l’ère du numérique qui est une thématique qui nous touche de plus en plus, et qui impacte énormément notre société et nos pratiques.

L’impact du numérique sur notre vie peut être considéré comme un poison dans certains cas, mais aussi un remède dans d’autres.
Or, la dynamique non-profit et citoyenne de l’association permet de traiter ces sujets avec beaucoup de responsabilité et de guider ceux qui se questionnent, en particulier l’acteur public, qui peut y trouver les pistes pour profiter du côté « remède » du numérique.
Je suis passionné par ces sujets. J’ai confiance dans les projets que mène ANIS, c’est la raison pour laquelle j’ai souhaité m’impliquer un peu dans l’association.

Que représente ANIS pour vous ?

ANIS est un acteur important dans le Nord-Pas de Calais, mais également reconnu à l’échelle nationale. Il est l’un des rares dans la région à se positionner sur ces sujets essentiels pour les années à venir, en logique de laboratoire d’idées mais aussi de porteur de projets.
ANIS soutient par ailleurs le collectif Catalyst. Il s’agit d’une chance pour tous les porteurs de projets dans l’innovation sociale, qui sont, en règle générale, très difficiles à soutenir.

Enfin, ANIS est très reconnue par les acteurs publics, et peut vraiment faire passerelle entre différents publics, par exemple entre des citoyens qui innovent à petite échelle, et la collectivité qui peut reprendre les bonnes idées et les développer au niveau d’une ville, d’une région...
Cette association a une bonne base pour traiter des sujets complexes et porter des projets importants.

Contact :

Simon Sarazin
simonsarazin imaginationforpeople.org

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page