Vous êtes ici : accueil /  Nos adhérents /  Portraits d’adhérents d’ANIS /  Portrait d’adhérent ANIS : M. Guillaume Bellart (2012)

Portraits d’adhérents d’ANIS

Portrait d’adhérent ANIS : M. Guillaume Bellart (2012)

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

M. Guillaume Bellart

Adhérent à titre particulier depuis 2011.

Quelques lignes de présentation

Depuis 2008, M. Guillaume Bellart est coordinateur technique et administrateur systèmes et réseaux au sein de l’Agence Web Insite à Roubaix, dont il est aussi co-gérant depuis début 2012.

Créée en 1996 (plus de 15 ans d’expérience), Insite est une SARL SCOP qui a une logique citoyenne et durable.
Cette coopérative est à l’origine de la création d’ANIS en 2001.

M. Bellart s’occupe à la fois de l’administration des systèmes, au niveau des serveurs d’hébergement des sites Internet et des services de messagerie, et de la coordination technique des équipes.

Comment avez-vous connu ANIS ?

J’ai connu ANIS fin 2008 au moment de mon arrivée à Insite.
Cette embauche ne doit rien au hasard car j’avais alors privilégié une société engagée auprès d’associations et de collectivités, dont les activités participeraient à la promotion des usages « utiles » d’Internet, telles qu’ANIS.

Pourquoi avez-vous adhéré à ANIS ?

C’est une adhésion de soutien aux activités menées par l’association.

J’œuvre de manière professionnelle dans le domaine de l’informatique depuis 10 ans, après une formation initiale en sociologie et en sciences politiques. J’ai développé un intérêt pour le logiciel libre et le secteur non marchand en général, et pour l’économie numérique en particulier.

Je suis sensible à la notion de partage des connaissances, à l’universalité de la culture, à l’accès à la culture pour tous, et les outils numériques en sont un vecteur essentiel. Le numérique est également devenu très important pour l’accès à l’emploi notamment.

Quels rapports avez-vous avec l’association ?

J’ai des rapports quotidiens avec l’association, en tant que colocataire des locaux, au 139 rue des Arts - Roubaix.

J’aide ANIS pour des besoins techniques spécifiques concernant la mise en place d’outils numériques, tantôt en tant que prestataire, tantôt en tant que bénévole.

Je suis aussi présent lors de certaines manifestations organisées par ANIS (ROUMICS) pour participer à l’accueil, l’intendance...

De son côté, ANIS permet à Insite de faire des connexions avec son réseau, et les deux structures restent étroitement liées.

Quels sont les apports d’ANIS ?

ANIS fédère et anime un réseau de partenaires : collectivités territoriales, universitaires, associations de promotion du logiciel libre, structures engagées dans l’Economie Sociale et Solidaire, reconditionneurs de matériel informatique (réseau Ordi 2.0), etc.

ANIS joue également un rôle de centre de ressources éditoriales, ce qui s’avère utile pour trouver des informations sur les usages d’Internet et l’économie numérique.

Par ailleurs, le fait que l’association organise des rencontres (par exemple ROUMICS ou Fêtes de l’Internet - Béthune 2012, Roubaix 2011, Roubaix 2007) permet de promouvoir les idées d’innovation à vocation sociale et non marchande, et les usages solidaires d’Internet.

Quels usages avez-vous des outils de communication d’ANIS et à quels évènements avez-vous participé ?

Je suis abonné à la page Facebook d’ANIS et à la Newsletter, qui me renvoient toutes deux vers le site Internet, que je consulte régulièrement. J’en attends d’ailleurs avec impatience la nouvelle version.

Personnellement, j’ai un intérêt de longue date pour le recyclage du matériel informatique (en particulier par rapport aux questions d’obsolescence programmée et de l’impact écologique des déchets informatiques). J’ai donc suivi tout particulièrement le développement du projet Ordi 2.0, et j’ai eu un grand intérêt pour la ROUMICS 2011 « Une deuxième vie pour l’informatique ».

J’ai également un intérêt pour l’accès aux outils numériques pour les personnes handicapées. La ROUMICS 2009 « Accessibilité, handicap et TIC » m’a donc particulièrement intéressée. L’événement faisait écho aux valeurs mises en avant par le logiciel libre et également aux méthodes de production de la coopérative Insite, qui par son travail avec les réseaux de sourds et malentendants, ou de déficients visuels, a toujours été en phase avec la question de l’accessibilité.

Des idées pour l’avenir ?

Une idée de thème qu’ANIS pourrait aborder lors de prochaines ROUMICS : la fracture numérique à l’échelle internationale. En abordant par exemple les questions du contrôle et de l’accès à l’information dans les pays démocratiques et non démocratiques ; ou encore les circuits de recyclage du matériel informatique Nord / Sud.

La licenciation du contenu et des outils numériques, et les conséquences du modèle propriétaire sur l’accès à la culture et à l’information, pourrait également être un autre thème à aborder.

Contact :

Guillaume Bellart
guillaume.bellart laposte.net

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page