Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  A la Une /  Rapport : Construction d’un référentiel de l’utilité sociale de la médiation numérique 2014

A la Une

illustration

Rapport : Construction d’un référentiel de l’utilité sociale de la médiation numérique 2014

Publié le 23/06/2015
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

Cohésion sociale, vivre ensemble, bien-être des personnes, estime de soi sont autant d’enjeux auxquels tentent de répondre les politiques, projets et actions conduits sur nos territoires.

Pourtant, il n’est pas toujours facile de montrer et comprendre l’impact social des réalisations. Cette utilité sociale ne peut se satisfaire des critères traditionnels souvent réduits à des valeurs comptables.

Rendre visible la richesse des initiatives et innovations sociales est déterminant pour les organisations en terme de confiance entre partenaires, d’amélioration, d’ajustement des politiques publiques et projets au plus près des habitants.

Dans le champ de la médiation numérique, de nombreuses innovations sociales ont permis de comprendre l’apport des actions pour les personnes, sur leur capacité à agir (empowerment) et leur rapport aux autres (lien social).

Outil au service des organisations (associations, collectivité, institution…), la notion d’utilité sociale prend en compte la création de ce type de richesses tant sur le plan humain, social, environnemental que démocratique. Aujourd’hui beaucoup s’interrogent sur l’opportunité de se saisir de ces méthodes pour renouveler les modes d’identification et de compréhension des actions et projets sur le territoire.

C’est dans cette optique et à titre expérimental que la collectivité a proposé à 7 porteurs de projets de s’engager dans un travail de construction de leur référentiel d’utilité sociale. Ce travail s’est déroulé sur 6 mois et a été accompagné par des prestataires, H Duclos et P Cazeneuve. A l’issue de ce travail chaque structure a produit son référentiel de l’utilité sociale.
L’échange, la mise en commun des travaux a permis :

  • d’extraire des éléments de compréhension sur la spécificité du numérique en matière de valorisation des personnes et de lien social,
  • mais aussi de bâtir une proposition de référentiel de l’utilité sociale de la médiation numérique à partir de la capitalisation des travaux des associations.

Les projets et associations à l’œuvre sur cette expérimentation :

Deux projets :
- Le projet « Une place pour chacun » par les associations Ar Vag et Infini
- Le projet « Intergénér@tions », par le Dispositif Relais Rive Droite et l’EHPAD Louise Le Roux

Cinq associations :
- L’association Vivre la Rue
- Le Foyer Laïque de St Marc, activité multimédia.
- L’association Parlons-en ! Le journal, le site de Bellevue
- Le centre Social Keredern (les Amarres), activité multimédia
- La maison de Quartier de Bellevue, activité multimédia

Source : http://www.a-brest.net/article17316.html
Vous trouverez ci-dessous le rapport final de cette étude.

Documents joints

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page