Vous êtes ici : accueil /  Actus d’ANIS /  Retour sur la participation d’ANIS / Ordi 2.0 NPDC à la journée « Pas de quartier pour les inégalités » organisée par l’AFEV (2011)

Actus d’ANIS

illustration

Retour sur la participation d’ANIS / Ordi 2.0 NPDC à la journée « Pas de quartier pour les inégalités » organisée par l’AFEV (2011)

Publié le 01/06/2011
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious

Premier réseau d’action éducative dans les quartiers, l’AFEV (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville) s’appuie chaque année sur l’engagement de 7500 bénévoles étudiants. Ainsi, l’AFEV organise une centaine d’événements dans toute la France pour faire connaître et faciliter l’action des associations de terrain.

Le samedi 21 mai 2011, l’AFEV organisait une journée pour combattre les inégalités, Place de la Liberté et Grand Place à Roubaix.

La journée a été organisée autour de cinq temps forts :

12 h : Ouverture de la manifestation et Pique-nique géant.
Ce repas convivial a permis de rassembler des jeunes urbains, des familles du centre-ville, des jeunes et des familles des quartiers prioritaires.

14h : Débat sur le thème de la mobilité des jeunes.

14h à 18h : La Roue de l’Infortune et animations de rue

La Roue de l’Infortune a animé le forum associatif se déroulant tout au long de l’après-midi. Cette roue a permis de mettre en valeur les initiatives associatives dans huit grands domaines : l’emploi, l’économie, la culture, la santé, l’éducation, la solidarité Nord-Sud – Est-Ouest, le logement, le droit et les TIC.
Le but était d’amener à la prise de conscience autour de situations d’inégalités, mais aussi à des solutions et des initiatives.

ANIS a assuré l’animation du stand TIC avec l’AIAH.


Il s’agissait de sensibiliser les enfants autour des inégalités présentes dans le domaine des TIC et de leur expliquer le réemploi de matériel informatique.

Les enfants étaient invités à choisir parmi trois phrases celle qu’ils jugeaient la plus injuste :
- 28% des personnes de plus de 12 ans n’ont pas accès à un ordinateur.
- 2,5 millions d’ordinateurs usagés sont mis au rebut chaque année par les entreprises.
- Un système d’interface vocale et braille est indispensable pour les personnes non-voyantes. Cependant, ce système coûte 1 500 euros, et seul 25% y ont accès.
Cette dernière a été jugée la plus injuste par les enfants.

Ensuite, les enfants étaient invités à laisser un dessin ou un petit mot sur l’arbre à messages en faveur du réemploi.

Quelques exemples de messages et de dessins :

Une animation permettait également de connaître les composants d’un ordinateur et un diaporama ANIS / Ordi 2.0 (disponible en pièce jointe) expliquant le réemploi était projeté.

La journée s’est poursuivie par une fausse manifestation et un grand concert gratuit avec comme invités William Baldé, La Brigade des Tubes, WazemSlam et Black Adopo – TK Billy.

Pour plus d’informations : www.fetedessolidarites.org

Justine Armstrong - Pour ANIS

Documents joints

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page